“La santé se trouve dans l’intestin”, disait Hippocrate et le médecin grec de l’Antiquité savait déjà qu’un intestin sain est la condition préalable à la santé globale d’une personne.

Dans notre cabinet Allmedica à Puerto de Andratx, nous expliquons sans cesse à nos patients quelle merveille est l’organe qu’est l’intestin. Tant qu’il fonctionne sans problème, nous nous portons bien. Mais gare au déséquilibre de notre plus grand système immunitaire. Diarrhée, ballonnements, constipation et douleurs abdominales nous guettent alors.

Des billions de bactéries vivent dans notre intestin. Elles forment ce que l’on appelle la flore intestinale, sont responsables de la défense contre les maladies et de l’absorption optimale des nutriments. Ces bactéries vivent en symbiose – pour leur bénéfice mutuel. Si cet équilibre est perturbé, on parle de dysbiose.

En tant que médecins allemands à Majorque, nous diagnostiquons malheureusement souvent ce que l’on appelle une dysbiose intestinale. Il n’est pourtant pas nécessaire d’en arriver là. Laissez-nous vous expliquer, chez Allmedica Andratx, ce qui est bon pour votre intestin et ce que vous devriez éviter.

Comment se produit une dysbiose intestinale ?
Les causes d’une dysbiose intestinale sont multiples et vont d’une mauvaise alimentation (consommation excessive de sucre, succédanés de sucre, alimentation déséquilibrée), d’une consommation excessive d’alcool et de comprimés à un trouble de la motilité (mouvement intestinal réduit ou hyperactif). Les espèces bactériennes pathogènes prennent le dessus dans l’intestin, les fonctions vitales sont réduites. La flore intestinale n’est donc plus équilibrée. Si l’absorption des nutriments est perturbée, diverses carences et maladies secondaires apparaissent.

Comment une dysbiose intestinale est-elle diagnostiquée ?
Dans notre cabinet médical de Puerto de Andratx, nous prélevons un échantillon de selles en cas de suspicion afin d’identifier la composition de votre flore intestinale. Avec ces résultats, nous élaborons ensemble un concept thérapeutique.

La flore intestinale peut-elle se rétablir d’elle-même ?
Lorsque la flore intestinale est endommagée, il faut beaucoup de temps pour qu’elle se rétablisse. Les patients doivent compter au moins trois à six mois.

Comment peut-on aider soi-même à rétablir l’équilibre ?
Des aliments comme le yaourt, le kéfir, le babeurre, la choucroute, les céréales complètes, le son, les pommes, les artichauts, les endives soutiennent l’assainissement intestinal. Pendant et surtout après l’assainissement intestinal, il faut manger des aliments faciles à digérer, pauvres en graisses et riches en fibres. Cela permet également de prévenir une dysbiose intestinale.

Une dysbiose intestinale doit-elle faire l’objet d’un traitement médical ?
Dans notre cabinet à Majorque, nous soutenons l’assainissement intestinal avec ce que l’on appelle des probiotiques à des doses puissantes, lorsque la flore intestinale est déséquilibrée à un point tel que nos patients ne peuvent plus guère mener une vie normale, car les douleurs abdominales, la diarrhée et les ballonnements dominent leur quotidien. En outre, dans certains cas, il existe de graves carences dues à une capacité d’absorption perturbée des nutriments essentiels dans l’intestin. Nous utilisons alors des préparations complémentaires pour prévenir d’autres maladies.

Que peut-on faire pour avoir une flore intestinale saine ?
Pour éviter l’apparition d’une dysbiose intestinale, il convient d’adopter une alimentation équilibrée. Évitez les aliments sucrés, adoptez une alimentation pauvre en graisses et en protéines, mais riche en fibres. La consommation d’alcool devrait être minimisée, tout comme la prise de médicaments. Surtout en cas de prise d’antibiotiques, l’intestin devrait être soutenu par des probiotiques.
En bref : écoutez votre ventre !

Si vous avez des troubles qui indiquent une dysbiose intestinale ou si vous avez des questions sur la flore intestinale, n’hésitez pas à nous contacter ! Dans notre cabinet Allmedica à Puerto de Andratx, nos médecins s’occupent de vous dans votre langue, que ce soit l’allemand, l’anglais, l’espagnol ou le français.