La méthode de traitement de médecine alternative chiropratique, que nous proposons également dans notre cabinet médical Allmedica à Majorque, vise à trouver des dysfonctionnements au niveau de certaines parties du corps de l’appareil locomoteur, notamment la colonne vertébrale, et à les éliminer par des manipulations simples. L’approche thérapeutique repose donc sur la suppression manuelle des blocages entre les vertèbres ou d’autres articulations et sur la correction des mauvaises positions.

Que sont les blocages vertébraux ?
Nos vertèbres dorsales sont maintenues ensemble, entre autres, par des ligaments. Si ceux-ci s’étirent trop, les vertèbres ne peuvent plus bouger normalement, ce qui affecte le flux nerveux à cet endroit. Souvent, la musculature environnante compense le blocage, mais il en résulte une posture de protection qui entraîne à son tour d’autres tensions qui se manifestent par des difficultés respiratoires, des vertiges ou des maux de tête.

Quand la chiropratique est-elle utile?
Les chiropraticiens aident à soulager les tensions dans le cou, la nuque, le dos, les jambes, les mains, les genoux, les épaules ou les hanches. Les problèmes de posture, les lumbagos et les douleurs sciatiques relèvent également du domaine de traitement du chiropraticien. Tout ce qui n’est plus assis comme il devrait l’être, le brise-os le remet en place, selon le dicton populaire.
Pour ce faire, le chiropraticien palpe les éventuels blocages et tensions musculaires afin de localiser la cause de la douleur. Une anamnèse détaillée précède l’examen afin d’obtenir une vue d’ensemble du patient. Les articulations concernées sont ensuite traitées à l’aide de techniques manuelles spécifiques. Après le traitement, il peut y avoir des effets secondaires bénins comme des courbatures ou une augmentation temporaire de la douleur.

Remise en place et activation
En chrirothérapie, nous nous appuyons sur deux méthodes de traitement.
Ce que l’on appelle la mobilisation est une méthode particulièrement douce pour rétablir la mobilité des articulations. Au début, l’articulation concernée est déplacée lentement et avec précaution. Progressivement, la vitesse et la pression sont augmentées.
La manipulation, ou remise en place, est ce que l’on appelle la “méthode du brise-os”. Elle consiste à étirer l’articulation par de petits mouvements saccadés. De petites bulles de gaz peuvent alors éclater, ce qui produit un bruit de craquement et a donné son nom à cette méthode. En réalité, l’articulation n’est pas remise en place, mais sa mobilité normale est rétablie.

Vous avez des douleurs qui indiquent des tensions musculaires ? Dans ce cas, adressez-vous à notre cabinet Allmedica à Puerto de Andratx, une équipe de médecins allemands qui prennent soin de votre santé.

Vous avez aimé cet article ?

0 / 5

Your page rank: