Un accident vasculaire cérébral est une maladie cardio-vasculaire qui met la vie en danger et qui a des conséquences. En tant que médecins allemands expérimentés à Majorque, avec un cabinet à Puerto de Andratx, il nous tient particulièrement à cœur de donner à nos patients menacés d’AVC toutes les indications pour reconnaître cette situation potentiellement mortelle et réagir correctement. Que ce soit pour soi-même ou pour les membres de sa famille.

Allmedica vous présente ci-dessous l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour reconnaître une attaque cérébrale !

Qu’est-ce qu’un AVC exactement ?

L’attaque cérébrale, également appelée apoplexie ou attaque cérébrale, est un trouble soudain de la circulation sanguine dans le cerveau. Il est provoqué par une diminution de la circulation sanguine ou une hémorragie cérébrale.
Une diminution de la circulation sanguine est la cause la plus fréquente (80%). Dans ce cas, un caillot de sang bloque l’apport sanguin. Les zones du cerveau concernées ne sont plus suffisamment alimentées en oxygène, ce qui entraîne en très peu de temps la perte de neurones cérébraux.
En cas d’attaque cérébrale, une artère, souvent déjà endommagée par une pression artérielle élevée, éclate.
Dans les deux cas, il faut appeler immédiatement un médecin d’urgence.

Comment reconnaît-on une attaque cérébrale ?

Dans notre cabinet Allmedica de Puerto de Andratx, nous conseillons toujours à nos patients à risque d’écouter attentivement leur corps et de prendre au sérieux les signes d’alerte. En effet, une attaque cérébrale survient rarement sans symptômes préalables, qui peuvent se manifester ensemble ou séparément. Mieux vaut consulter le médecin une fois de plus que de reconnaître trop tard une situation qui met la vie en danger.
Un accident vasculaire cérébral imminent ou débutant se signale comme suit (plusieurs symptômes ensemble ou seulement certains):

– Une paralysie unilatérale ou un manque de force dans le bras/la jambe sans raison, les coins de la bouche s’abaissent.
– Un engourdissement unilatéral (des fourmillements dans les bras, les jambes, le visage).
– des troubles de la vision et de la parole
– des troubles de la compréhension (la personne concernée ne réagit pas correctement aux instructions)
– des troubles de l’expression (la personne concernée ne peut pas s’exprimer)
– Vertiges pouvant aller jusqu’à l’impossibilité de marcher
– Maux de tête

Les symptômes qui apparaissent dépendent des zones du cerveau qui sont touchées. Mais ce qui est typique d’une attaque cérébrale, c’est que les signes apparaissent soudainement sans raison apparente.

Contrairement à l’infarctus du myocarde, l’AVC n’est PAS accompagné de douleurs.

Les personnes concernées ou leurs proches doivent immédiatement appeler un médecin d’urgence en présence des symptômes susmentionnés. En cas d’AVC, il est important de perdre le moins de temps possible, car chaque minute sans oxygène entraîne la mort d’un plus grand nombre de zones cérébrales.

En tant que médecins à Puerto de Andratx, nous apportons les premiers soins dans de tels cas et transférons immédiatement les patients vers une clinique spécialisée. Là, les régions du cerveau et les artères sont contrôlées par scanner (tomographie assistée par ordinateur) ou IRM (imagerie par résonance magnétique). Si la suspicion d’AVC se confirme, des médicaments sont administrés par perfusion dans le sang afin de dissoudre le caillot de sang. En cas de caillots plus importants, des cathéters sont posés pour les aspirer.

Une fois le patient stabilisé, on procède à la rééducation, au cours de laquelle, selon la gravité de l’AVC, les capacités concernées sont rétablies autant que possible.

Vous avez d’autres questions sur le thème “Reconnaître un AVC” ? Alors prenez rendez-vous dans notre cabinet médical Allmedica à Puerto de Andratx. En tant que médecins allemands, nous vous conseillons dans votre langue et sommes prêts à être votre premier interlocuteur en cas d’urgence.