En cas de thrombose, un caillot de sang provoque une occlusion vasculaire qui peut mettre la vie en danger. En tant que médecins allemands expérimentés à Majorque avec un cabinet à Puerto de Andratx, il nous tient particulièrement à cœur, à titre préventif, d’informer nos patients menacés de thrombose des signes d’alerte et de prévenir ainsi un état potentiellement mortel.

Allmedica vous présente ci-dessous les points les plus importants concernant la détection des thromboses !

Qu’est-ce qu’une thrombose exactement ?

Lors d’une thrombose, un caillot de sang, appelé thrombus, se forme et obstrue l’artère concernée. Il s’ensuit des douleurs, voire des situations potentiellement mortelles lorsque le thrombus se déplace et provoque par exemple une embolie dans les poumons ou une attaque cérébrale dans le cerveau.

Pour comprendre comment se forme un caillot de sang, il faut savoir comment fonctionne la coagulation sanguine. En cas de blessure, les plaquettes sanguines qui circulent dans le sang (thrombocytes) se fixent à l’endroit blessé du vaisseau et forment un bouchon qui arrête le saignement. Une protéine spéciale ancre à son tour le bouchon à l’endroit blessé. Si de tels bouchons se détachent, ils peuvent obstruer les veines et provoquer une thrombose. Mais cela ne met pas toujours la vie en danger. Souvent, les caillots se dissolvent d’eux-mêmes et ne causent aucun dommage à l’organisme.

Les caillots de sang dans les veines des jambes sont toutefois souvent responsables d’une évolution maligne et doivent être traités à temps.

Qu’est-ce qui favorise l’apparition de thromboses ?

Après une opération importante, la tendance à la coagulation sanguine est plus élevée. C’est pourquoi on y administre des injections préventives contre les thromboses. Le sang qui s’écoule lentement en raison d’une position couchée prolongée (p. ex. après une fracture) représente également un risque. Il en va de même pour les lésions de la face interne des vaisseaux, où les plaquettes sanguines peuvent s’accumuler (p. ex. artériosclérose), les maladies congénitales, qui entraînent la formation de plus de plaquettes sanguines que la normale, et la prise de certains médicaments.

Mais l’âge croissant (à partir de 60 ans), une prédisposition, une faiblesse cardiaque, un surpoids important, la prise d’hormones, des varices très marquées, le tabagisme, la grossesse et les voyages fréquents avec une position assise prolongée favorisent également l’apparition d’une thrombose.

Comment reconnaît-on une thrombose ?

Une thrombose peut se produire dans tous les vaisseaux, mais c’est dans les veines des jambes qu’elle est potentiellement la plus dangereuse.

Les petits caillots se dissolvent souvent d’eux-mêmes sans que l’on s’en aperçoive, tandis que les plus gros peuvent entraver le flux sanguin et provoquer des douleurs ainsi que des gonflements.

Si vous ressentez de fortes douleurs répétées et inexpliquées dans la jambe, si vos jambes gonflent, si elles sont plus ou moins chaudes, si vous avez une sensation de chaleur dans les jambes, si l’une d’entre elles prend même une couleur bleutée ou si vous ressentez de fortes douleurs lorsque vous marchez, vous devez immédiatement consulter nos médecins au cabinet Allmedica de Puerto de Andratx.

Comment prévenir une thrombose ?

Dans notre cabinet médical Allmedica à Majorque, nous déterminons avec nos patients quelles sont les conditions de vie et les thérapies les plus susceptibles d’améliorer leur état. Un plan bien établi peut, en plus de l’administration de médicaments et du port de bas de contention (souvent considérés comme gênants), améliorer de manière étonnante la qualité de vie et réduire le risque.

Vous soupçonnez de faire partie des patients à risque de thrombose ou vous avez déjà ressenti un ou plusieurs des symptômes mentionnés ci-dessus ? Dans ce cas, prenez la situation au sérieux et prenez rendez-vous dans notre cabinet. Nos médecins expérimentés en détermineront les causes et, une fois le diagnostic posé, établiront un plan commun pour éviter une situation potentiellement mortelle.